jr-50reunion-121031-passif-13

Le chauffage est un poste de dépense énergétique très important pour la majorité des ménages. A lui seul, il représente environ 70% de la consommation d’énergie dans les logements, les 30% restant étant liés à la production d’eau chaude sanitaire, la cuisson et l’électricité spécifique*. C’est donc le principal gisement d’économies énergétiques (et financières!) dans le logement.

Une fois votre logement bien isolé et ventilé, il est essentiel de faire le bilan de votre système de chauffage, afin de vérifier s’il est toujours adapté aux besoins de l’immeuble, et s’il est pertinent de le rénover ou de le changer.

Le système de chauffage comprend plusieurs éléments :

  • la production de chaleur (réalisée par la chaudière par exemple),
  • la distribution de chaleur (pompes, tuyauteries),
  • l’émission de chaleur (réalisée par des « émetteurs », qui répartissent la chaleur dans les logements : radiateurs, convecteurs…),
  • la régulation du système de chaleur, qui contrôle et programme la production, la distribution et l’émission de chaleur, en fonction des conditions extérieures et des besoins qui varient dans le temps.
  • Le diagnostic de votre système de chauffage doit inclure ces différents éléments. Le choix le plus adapté à votre immeuble dépendra de différents paramètres : configuration de l’immeuble, modes de vie et exigences des habitants, coûts (à l’investissement, mais aussi à l’entretien), climat…

En cliquant sur les liens ci-dessous, vous trouverez des informations vous permettant de prendre en main le sujet et de mieux en comprendre les différents enjeux :

  • Le système de chauffage existant est-il adapté aux besoins de l’immeuble et aux conditions extérieures ?
  • La régulation du système existant est-elle performante ?
  • Le chauffage est-il bien réparti entre tous les bénéficiaires de l’immeuble ?

Si l'on souhaite faire évoluer son système de chauffage... :

  • Quelle énergie ? Electrique, gaz, bois, fioul, solaire… Notamment, choisit-on d’avoir recours aux énergies renouvelables ?
  • Quels systèmes de chauffage ? Quel type de chaudière (chaudière "classique", basse température, à condensation ; chaudière à ventouse,...), installation collective ou individuelle,…

La contribution d’un spécialiste n’en est pas moins essentielle pour faire un diagnostic de votre système de chauffage, et pour faire le choix le plus adapté à votre immeuble et aux besoins des habitants.

*Ce qu'on appelle la consommation d'électricité spécifique des parties privatives concerne les usages électrodomestiques (froid, TV, machines à laver, etc.) et l'éclairage, à l'exclusion de toutes les applications thermiques comme le chauffage, l'eau chaude sanitaire ou les usages en cuisine.