La rénovation en copropriété est rendue complexe par le nombre d'acteurs concernés. Pour entreprendre une rénovation concertée et la mener à bien, il est important que les intervenants connaissent le rôle de chaque acteur du projet : le maître d'ouvrage (la copropriété), le maitre d'œuvre, l'assistant à maîtrise d'ouvrage, les entreprises du bâtiment.

Le maître d'ouvrage

Le maître d'ouvrage est l'entité ou la personne qui porte le besoin et finance le projet : c'est la copropriété. Elle définit ainsi 3 organes de gestion : le syndicat de copropriétaires, le conseil syndical et le syndic.

  • Le syndicat des copropriétaires rassemble l'ensemble des copropriétaires. Toutes les décisions concernant la rénovation de la copropriété doivent être prises dans le cadre des assemblées générales. Le temps fort qu'est l'assemblée générale induit une temporalité longue puisqu'elle a lieu généralement une fois par an. Les décisions sont prises selon une majorité variant en fonction de la nature des résolutions mises au vote. Il est donc nécessaire que toute résolution soit préparée en amont de l'assemblée générale via des réunions d'informations, des enquêtes d'usage, des échanges entre les copropriétaires, afin que le maximum de freins ou d'incompréhensions soit levé avant le déroulement de l'assemblée générale.
  • Le conseil syndical est composé de copropriétaires élus par l'assemblée générale et a pour mission de contrôler et d'assister le syndic. Il représente le syndicat des copropriétaires. En cas de projet de rénovation, le conseil syndical est l'interlocuteur privilégié des professionnels intervenant sur la copropriété. Cet organe se charge, une fois la décision prise en assemblée générale, de définir les missions des professionnels et de veiller à ce que les objectifs de départ soient remplis.
  • Le syndic, professionnel ou bénévole, est élu par l'assemblée générale et a pour mission d'administrer la copropriété et d'en tenir la comptabilité. Il est le représentant légal de la copropriété. Par conséquent, il propose au syndicat de copropriétaire de réaliser des travaux de manière à garantir le bon entretien de la copropriété. La qualité de son travail relève de sa connaissance de la copropriété et de sa relation de travail avec le conseil syndical.

schema acteur copropriete

Le maître d'œuvre

Le maître d'œuvre conçoit et assure la bonne mise en œuvre d'un ouvrage pour le compte du maître d'ouvrage. Il coordonne la bonne réalisation de sa conception jusqu'à la réception des travaux. Ces professionnels intervenant dans le cadre de la rénovation thermique et environnementale d'une copropriété sont des cabinets d'architectes et / ou bureaux d'études thermiques, environnementales, techniques etc.

Ceux-ci doivent s'adapter aux temporalités de la copropriété, c'est-à-dire prendre en compte l'échéance de l'assemblée générale dans leur travail. Les étapes de préparation avant l'assemblée générale ne sont pas à négliger par ces professionnels qui doivent être capables de communiquer clairement avec les copropriétaires. Ils doivent faire un effort particulier sur les documents de restitutions de leurs avancées. Le conseil syndical est le référent avec qui ces professionnels se doivent de partager les principales étapes de leur travail. En retour, les membres du conseil syndical orientent le travail des professionnels.

Exemple : l'architecte soumet trois propositions de revêtement de façades. Le conseil syndical doit alors effectuer un choix selon ses préférences et celles des autres copropriétaires.
Le maître d'œuvre doit prendre en compte la complexité de la copropriété, la divergence des avis ainsi que la variété des situations financières des copropriétaires pour faire des propositions d'amélioration adaptées. C'est pourquoi des réunions d'information et temps d'échanges sont à programmer régulièrement en sa présence.

Les entreprises du bâtiment

Les entreprises sont celles qui vont exécuter les travaux sous la direction du maître d'œuvre et pour le compte du maître d'ouvrage. Grand nombre d'entreprises du bâtiment se forment désormais aux nouveaux matériaux et techniques propres à la rénovation énergétique. Le maître d'œuvre dispose généralement d'un carnet d'adresses d'entreprises compétentes et formées qu'il mobilise sur ses chantiers de rénovation.