La visite de chantier organisée le jeudi 29 novembre, en présence exceptionnelle de François Dagnaud, Maire du 19ème arrondissement, et son adjoint à la rénovation thermique Dan Lert, a réuni plusieurs représentants de la Mairie, de l'Agence Parisienne du Climat et des membres de la Direction du Logement et de l'Habitat de la Ville de Paris, qui pilote de près le dispositif Eco rénovons Paris / OPATB19 mené par SOliHA dans l'arrondissement depuis 2014.

Le chantier bat son plein au 16-18 allée de Fontainebleau, une copropriété du 19ème arrondissement située dans un ensemble de 6 bâtiments constitué de copropriétés privées et d'immeubles appartenant au bailleur social I3F. Ces derniers ont d'ailleurs eux-mêmes engagé des travaux de rénovation énergétique. Les allées communes s'organisent entre le passage des habitants, les aller-venus des ouvriers, le stockage du matériel et des installations du chantier. C'est ici que les copropriétaires du 16-18 Allée de Fontainebleau ont engagé d'ambitieux travaux de rénovation thermique avec pour objectifs d'améliorer leur confort et de faire baisser leur facture énergétique. Cette copropriété de 248 logements a été parmi les premières à bénéficier dès 2015 de l'accompagnement proposé aux copropriétés du 19e par l'OPATB19, une opération menée par SOliHA, opérateur de la Ville de Paris sur le programme. Ce dispositif est étendu en 2016 à toute la capitale sous le nom d'« Eco Rénovons Paris » . Les différents acteurs engagés dans la rénovation énergétique sur le territoire parisien ont pu se retrouver lors de cette visite face à un exemple concret de rénovation énergétique engagé par la copropriété.

 

                                                                                                         Visite291118

 

La visite a débuté par un accueil dans la salle où le conseil syndical s'est réuni de nombreuses fois pour construire ce projet. Après une présentation du dispositif et ses enjeux par Monsieur le Maire, les différents acteurs du projet se sont relayés pour partager leurs expériences.
Les copropriétaires réfléchissaient depuis 2010 à mieux isoler leur résidence déperditive construite en 1978. C'est un programme de travaux ambitieux qui a finalement été voté en mars 2017. D'importants travaux ont démarré en juin 2018 et permettent un gain énergétique de 57%. Le programme de travaux comprend l'isolation thermique par l'extérieur des façades et l'isolation des planchers, le remplacement des menuiseries en aluminium, l'amélioration de la ventilation, l'équilibrage du réseau de chauffage et son isolation, ainsi que la pose de robinets thermostatiques.
Ce chantier de 18 mois coûtera au final 3,3 millions, soit en moyenne 13 300 € par foyer. Les subventions collectives de 600 000 € de la Ville de Paris et de la Région ont permis d'alléger la facture, complétée pour les propriétaires les plus modestes d'aides individuelles allouées par l'Anah.
L'architecte a rappelé que ce travail n'aurait pas été possible sans l'engagement important du conseil syndical et le travail de communication réalisé. De nombreuses réunions ont servi à informer, dialoguer et impliquer les copropriétaires au fur et à mesure du projet. La communication reste cependant centrale pendant le chantier, étape concrète qui prolonge concrètement l'investissement de tous depuis des années.
La visite du 16-18 allée de Fontainebleau a montré un bel exemple de réalisation collective et chaque acteur impliqué peut se féliciter du travail accompli.