La loi de transition énergétique promulguée en 2015 confirme l'obligation pour les copropriétés dont le permis de construire a été déposé avant le 1er juin 2001 et équipées d'un système de chauffage ou de refroidissement collectif de voter la réalisation d'un bilan de performance énergétique avant le 31 décembre 2016.

La loi distingue :

- les immeubles de plus de 50 lots (principaux et annexes) qui doivent réaliser un audit énergétique,

- les autres qui peuvent se limiter à un diagnostic de performance énergétique collectif, plus simple mais moins précis.

Autre obligation de la Loi de transition énergétique : les propriétaires des logements présentant une consommation supérieure à 330 kilowatheures d'énergie primaire par mètre carré et par an dispose d'un délais de dix ans, jusqu'en 2025 donc, pour mener à bien leur rénovation énergétique. Ce seuil correspond aux logements de classe énergétique F et G, particulièrement nombreux dans le parc français privé.

Aussi, si ce n'est pas encore le cas, n'hésitez pas à franchir le pas, que ce soit dans le cadre de la réhabilitation globale de votre immeuble / logement ou non.

Pour en savoir plus à ce sujet, sur la nature des travaux de rénovation énergétique ou sur les aides financières existantes, nous vous invitons à prendre contact avec l'équipe de l'OPATB 19.