Vous êtes convaincus par l’OPATB 19 et souhaitez en bénéficier ? Nous décrivons ci-dessous les trois grandes étapes à suivre pour y participer :

  • répondre à l’appel à candidatures ;
  • faire réaliser le diagnostic global de votre immeuble ;
  • définir et mettre en oeuvre votre projet de travaux.

Temps 1 – Répondez à l’appel à candidatures et lancez la démarche dans votre immeuble

Pour pouvoir être accompagné par l’OPATB 19, vous devez constituer un dossier de candidature auprès de la Ville de Paris. Ce dossier doit être monté à l’échelle de la parcelle (copropriété, immeuble collectif en propriété unique ou pavillon). Il vous donne des outils pour évaluer votre immeuble et de sensibiliser ses habitants. La Ville de Paris lancera plusieurs appels à candidatures au cours de l’opération. Pour vous renseigner sur l’appel à candidature en cours et retirer votre dossier, cliquez sur le lien suivant.

  • Dès cette étape, un conseiller thermique vous accompagne pour vous aider à constituer votre dossier et à mobiliser le cas échéant les copropriétaires de votre immeuble.

Temps 2 – Faîtes établir le diagnostic global de votre immeuble

Ce diagnostic évalue les besoins d’entretien de votre immeuble et le potentiel d’amélioration thermique et environnementale. Il permet de proposer des scénarios de rénovation, adaptés aux besoins du bâtiment et de ses occupants.

  • Votre conseiller thermique vous accompagne dans la recherche de professionnels et dans la définition des objectifs pour réaliser ce diagnostic.

Temps 3 : Définissez et réalisez votre projet de travaux

Vous avez choisi le scenario de travaux qui vous convient le mieux ? il vous faut à présent missionner un maître d’œuvre pour définir précisément le projet, consulter les entreprises, solliciter les autorisations administratives puis assurer le suivi du chantier.

  • Votre conseiller thermique vous aide à choisir votre maître d’œuvre et à définir votre projet de travaux. Il évalue les aides financières pouvant être mobilisées pour ces travaux et sollicite pour vous les organismes financeurs. En copropriété, il vous accompagne dans la préparation de l’assemblée générale devant décider des travaux.

A chacun son rythme : ces étapes doivent être suivies dans l’ordre mais ne comportent pas de délais fixes. Votre conseiller thermique vous aidera à définir le planning adapté à votre copropriété.