Le 27-29 rue Clavel, située dans le 19ème arrondissement, est une copropriété construite en 1959 regroupant 81 logements. Les copropriétaires, tous très engagés ont entamé un programme complet d’amélioration thermique dès 2012 avec le vote d’un audit énergétique réalisé par le bureau d’études Enéra Conseil. La copropriété faisait face à des problèmes de régulation du chauffage et nécessitait un entretien des façades.

Préalablement accompagnée par l’Agence Parisienne du Climat, la copropriété intègre l’OPATB19 en avril 2014. Les copropriétaires ont voté un programme global de travaux en juin 2014, qui a facilité le remplacement des menuiseries privatives en décembre de la même année. Cependant, les travaux en parties communes n’ont débuté qu’en février 2015 pour que l’immeuble puisse bénéficier de l’aide collective de la Ville de Paris déclenchée en janvier.

Les travaux ont pris fin en août 2017 et ont permis un gain énergétique remarquable de 44%, notamment grâce à des négociations pour isoler le pignon nord.

1

Le programme de travaux voté par la copropriété prévoyait plusieurs interventions :

  •  Le ravalement et l’isolation thermique par l’extérieur des façades
  •  La rénovation et l’isolation de la toiture
  •  Le remplacement de la chaudière et le calorifugeage
  •  L’amélioration de la ventilation
  •  Le remplacement des fenêtres des parties communes et privatives

 

La copropriété a voté, de manière collective, le remplacement des fenêtres privatives simple vitrage : cela a permis à de nombreux propriétaires concernés de mettre en œuvre le remplacement de leurs fenêtres en obtenant un devis groupé, plus intéressant économiquement. Dans le cadre de l’OPATB19, les copropriétaires ont bénéficié de l’accompagnement de SOliHA, notamment pour l’assistance dans les démarches administratives pour les empiètements liés à la pose d’isolant sur les pignons et le montage des dossiers de financements collectifs et individuels.

Coût global des travaux = 903 449€  44% d’aides financières

Le projet a permis un gain énergétique important. La copropriété est passée d’une consommation énergétique équivalente à l’étiquette de classe E à l’étiquette de classe C après travaux.

2 

44% de gain énergétique -  Classe E > Classe C

Aujourd’hui, la copropriété profite pleinement de l'amélioration significative du confort de ses occupants, de la baisse des charges de chauffage et de la valorisation de ce patrimoine immobilier.

 

Retrouvez encore plus d’informations sur ce projet en parcourant la fiche experience du 27 rue Clavel : Cliquer ici