La tour Rimini est une copropriété parisienne achevée en 1973 et située dans le 13ème arrondissement. C’est un IGH de 31 étages comportant 302 logements dont 30% appartiennent au bailleur institutionnel Coopération et Familles. La copropriété a bénéficié en 2010 d’un diagnostic énergétique financé par la Ville de Paris dans le cadre du lancement de l’OPATB du 13ème arrondissement. La copropriété était confrontée à la nécessité d’entretien des façades : elle a reçu en 2008 une lettre du Service Technique de l’Habitat alertant sur la forte dégradation de la façade. Intéressés par un programme global d’amélioration des performances énergétique en plus de l’entretien de la tour, les copropriétaires ont missionné en 2013 l’architecte Rémi RABU et le bureau d’études thermiques et fluides A3 SEREBA pour étudier la faisabilité technique du projet.

Les besoins et désordres identifiés :

  • fortes dégradations en façades
  • retard d'entretien global
  • inconfort thermique important des occupants

8Choisiy-Rimini4

 

 Le programme prévoit plusieurs interventions :

  • l'isolation par l'extérieur des façades
  • l'amélioration de la ventilation
  • l'isolation de la toiture
  • l'isolation des réseaux
  • le remplacement des fenêtres des parties communes
  • le remplacement des menuiseries privatives sur la base du volontariat

8Choisiy-Rimini3

 


En 2013, la copropriété mandate un architecte et un bureau d'étude thermique pour étudier la faisabilité du projet de rénovation globale. L'étude de faisabilité financière menée par SOLIHA a permis de proposer un plan de travaux ambitieux et performant. L'accompagnement individualisé des copropriétaires et l'assistance méthodologiques apportés au conseil syndical ont permis le vote du programme de travaux lors de leur assemblée générale en 2014. Les travaux ont démarré en Mai 2015. Les travaux sont prévus pour durer 15 mois.

Coût global des travaux = 2 665 096 €
56% d'aides financières.

8Choisiy-Rimini2

 

 


Suite à la réalisation de l'ensemble des travaux, actuellement en cours, la copropriété aura une consommation énergétique de 89 kWh/m².an ou l'étiquette de classe B.

59% de gain énergétique
Gain de 2 classes

A terme, la copropriété pourra pleinement profiter de l'amélioration significative du confort de ses occupants, la baisse des charges de chauffage et la valorisation de ce patrimoine immobilier.

8Choisiy-Rimini